Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 17:19

Tracts distribués aux employés 
(300 Exemplaires)
.....................................................................................................................................................

 

 

 

Faisons grandir la colère !

 

Amplifions les actions pour nos salaires, le pouvoir d’achat,

et nos conditions de travail.

 

Les mobilisations dans nos secteurs s’amplifient en cette fin d’année 2007, chez : Carrefour, Casino, Champion, Lidl, Fabio-Lucci, Aldi, Marionnaud…, tous sont dans la lutte pour gagner le droit à vivre dignement de son travail, avec un salaire décent.  

 

Des appels à la grève sont lancés pour les 21, 24, 29 décembre 2007

dans différentes enseignes.

 

C’est bien la question des salaires, de leur niveau, de leur progression qui est au cœur de ces actions.

Dans l’alimentaire

Les négociations salariales dans les branches et dans les enseignes de l’alimentaire en 2007 n’ont pas répondu aux attentes des salariés.

Dans le non alimentaire

Cet état des lieux est encore pire dans le non alimentaire, Pimkie, Monoprix, Ikea, Conforama, Fnac …..  Aucun accord salarial de branche n’a été signé en 2007 par aucune organisation syndicale !

 

Devant cette méprisante politique salariale, les  salariés ont raison d’agir.

 

Après le slogan ; « travailler plus pour gagner plus » nous voilà face au slogan :

« Payez-vous vos augmentations »

Et ceci en puisant dans votre participation, en renonçant aux 35 heures,

en travaillant le dimanche ou en monnayant vos RTT !

 

Nous refusons et dénonçons cet état de fait.

 

Oui les temps partiels imposés veulent travailler plus pour gagner plus, mais c’est un emploi à temps complet qu’ils réclament.

 

Il nous faut imposer partout l’ouverture des négociations sur les salaires, sur nos conditions de travail et sur l’emploi.

 

En partant de cette détermination des salariés à ne pas subir la fatalité des employeurs et devant le mépris du gouvernement, la fédération appelle les syndicats et les salariés à poser en grand la nécessité d’agir ensemble toutes enseignes confondues, autour de l’exigence d’une augmentation des salaires.

 

Amplifions les mobilisations et les luttes dans les jours à venir

et là où c’est possible,

faisons du 24 décembre 2007 un temps fort d’action collective.

 

Oui l’action est possible si nous le voulons, si nous le décidons,

si nous nous engageons à faire que le mécontentement s’exprime.

 

 

 

 

Michèle CHAY

Secrétaire Générale

Montreuil le 18 décembre 2007                                                                       Fédération Commerce et services

......................................................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................................................
Tracts distribués aux clients
......................................................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................................................

  SCOOP 

 

 

En avant-première exclusive, nous vous annonçons un nouveau projet du Groupe Carrefour,

 

Pour concurrencer Bouygues, Carrefour va lancer sur le marché du bâtiment,  un nouveau type de maison adapté au pouvoir d’achat de cette catégorie de salariés qui se développent à grande vitesse ces derniers temps,

Ceux que la Presse nomme « les travailleurs pauvres »

 

 

Soucieuse du bien-être de ses salariés,

 

Mais pas au point de leur verser un salaire permettant de vivre dignement,

 

Consciente de la précarité dans laquelle elle enfonce, de plus en plus, ses employés :

 

·       Pas de reconnaissance de l’ancienneté et de la qualification !

·       Salaires inférieures au smic pour les premiers niveaux !

·       Augmentations annuelles inférieures à la hausse des prix !

·       Réduction continue des primes d’intéressement et de participation !

·       Nouvelles rémunérations des vendeurs, … !

 

La Direction va permettre, EN EXCLUSIVITE, à ses « collaborateurs » de bénéficier de sa nouvelle offre logement.

 dfdgdfgfg.jpg

Les salariés de Carrefour auront toujours la possibilité de se loger

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno.cgt - dans GREVES
commenter cet article

commentaires