Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 14:29

Affichage de la direction aprés la grève
................................................................................................................................................

INFORMATIONS DE LA DIRECTION

 


Les tracts distribués par les organisations syndicales à l’occasion des mouvements de grève des 21 et 24 décembre 2007 font état de revendications relatives au pouvoir d’achat et à la rémunération. Mais ces tracts comportent des informations erronées et la direction souhaite rappeler que la rémunération des salariés de carrefour est composée des éléments suivants :

 

Sur les salaires :

Le salaire des collaborateurs est constitué d’un salaire de référence de base auquel s’ajoutent diverses primes comme l’illustre l’exemple ci-dessous.

Au global, cela représente un écart de plus de 16% par rapport au SMIC

          
Salaire mensuel brut niveau 1A 35h : 1296.32 * 12     = 15 555.84

Heure d’information syndicale : 8.44 * 12                  =       101.28

Prime de vacances                                                     =       648.16

Prime de fin d’année                                                  =    1 296.32

Intéressement 2006 ( 1.44% )                                    =       245.38

                                                                                     17 846.98

Soit une rémunération mensuelle brute                      =    1 487.24
                                     SMIC mensuel                      =
    1 280.44


soit un écart de 16.15%

S’y ajoutent la participation (0.7 mois en 2006) soit 878.44 € et les abondements afférents, et l’ensemble des avantages sociaux pour un montant de 2 752 € / an (dépenses en œuvres sociales, versements au CE, prestations complémentaires =  maladie vieillesse, cotisations employeurs au régime de prévoyance  (frais médicaux et incapacité / invalidité / décès )).

 

Sur le forfait pause :

Dés 1982, Carrefour a instauré la rémunération du forfait pause qui est un des éléments permanents et fixes de la rémunération

Sur la participation :

Le montant de la participation est fonction des résultats du groupe. Un nouvel accord a été signé en juin 2007 afin de réviser la formule de calcul ce qui permettra le maintien et l’amélioration des sommes versées pour les prochaines années

Sur l’intéressement collectif :

Il s’agit d’une rémunération variable dont le montant est fonction des objectifs des magasins et du chiffre d’affaires. l’accord en cours arrive à échéance au 31 décembre 2007.

Sur le temps de travail :

Les salariés à temps partiel bénéficient d’un contrat de travail à 30h, alors que la convention collective de branche prévoit un minimum de 26h (si modulation).

Sur les conséquences de cette grève en décembre :

Ce mouvement lancé en pleine période des fêtes de fin d’année a été préjudiciable non seulement pour les résultats du magasin (et par voie de conséquence sur l’intéressement collectif des collaborateurs) mais aussi sur l’image du magasin qu’ont nos clients.

Par ailleurs, cette grève n’était pas justifiée puisque le calendrier social habituel prévoit d’ores et déjà plusieurs dates de négociations, tant au niveau de l’entreprise, qu’au niveau de la fédération du commerce et de la distribution.

.................................................................................................................................................

                                    Réponse de la Cgt
..................................................................................................................................................


Ah… BON NOUS VOILA RASSURE

 

SALARIÉS DE CARREFOUR…

GRACE A L’AFFICHAGE EFFECTUÉ PAR LA DIRECTION SUITE AUX ACTIONS QUE VOUS AVEZ MENÉES A LA VEILLE DE CE NOËL 2007…

 

IL SEMBLERAIT QUE NOUS AYONS COMMIS

UNE ÉNORME BOULETTE… (Oups !)

 

EN EFFET, NOUS N’AURIONS (APPAREMENT) RIEN COMPRIS A LA VIE…

 

LES SYNDICATS ET LES SALARIÉS QUI SE SONT MIS EN ACTION  DEVRAIENT, SELON CARREFOUR, AVOIR HONTE D’OSER MANIFESTER LEUR MÉCONTEMENT ALORS QU’ILS ONT L’IMMENSE PRIVILÈGE DE TRAVAILLER

POUR UNE BOITE SI SOUCIEUSE DE LEUR BIEN ÊTRE ET QUI LES RÉMUNÈRE SI GRASSEMENT !

 

Il semblerait donc que nous n’ayons que des fausses« impressions » ou des infos erronées !

Un faux « sentiment » de baisse de notre pouvoir d’achat ?

Une fausse impression d’avoir de plus en plus de mal à boucler nos fins de mois ?

Une fausse impression de nous sentir plus proche du SMIC que du revenu de nos actionnaires ?

 

PAR CONTRE CE QUI EST CERTAIN C’EST

QUE GRACE À CE GENRE D’AFFICHAGE

ON A DE PLUS EN PLUS LA (VÉRITABLE) IMPRESSION D’ETRE PRIS POUR DES C….. !!!!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno.cgt - dans GREVES
commenter cet article

commentaires